Norme AFNOR service restauration scolaire
L’Afnor propose depuis 2005 aux collectivités une norme de service en matière de restauration scolaire, la norme NF X50-220 « Service de restauration scolaire ». Décryptage en 10 points clés avec Christophe Hébert, président de l’association Agores, l’association nationale des directeurs de la restauration collective.

L’Afnor propose depuis 2005 aux collectivités une norme de service en matière de restauration scolaire, la norme NF X50-220 « Service de restauration scolaire ». Décryptage en 10 points clés avec Christophe Hébert, président de l’association Agores, l’association nationale des directeurs de la restauration collective.

 

Service restauration collective : la norme Afnor en 10 questions1. La norme NFX50-220 « Service de la restauration scolaire » est-elle obligatoire ?

Une norme n’est pas obligatoire, même si elle peut devenir contractuelle dans le cadre d’un marché. Il s’agit d’un référentiel d’application volontaire. Elle liste des critères objectifs qui permettent de définir la qualité d’un bien ou d’un service, en l’occurrence, celle d’un service public de restauration scolaire.

 

2. Quel est le champ d’application de la norme « Service de la restauration scolaire » ?

Il s’agit d’une norme de service et non d’une norme technique. Son référentiel s'applique aux services de la restauration scolaire et de la pause méridienne. Il inclut à la fois le temps du repas et les activités avant et après le repas, de la maternelle au lycée, quel qu'en soit le mode de gestion. La norme concerne :

  • l'aménagement des locaux,
  • l'accueil des convives,
  • l'alimentation et l'éducation alimentaire,
  • le personnel des restaurants scolaires,
  • l'organisation de la vie collective,
  • la transparence des échanges et de l'information,
  • les garanties de service public.

3. Quelles sont les limites d’application de la norme NF X50-220 ?

La norme « Service de la restauration scolaire » ne traite pas de l'élaboration des repas en cuisine et des aspects encadrés par la réglementation (hygiène alimentaire, équilibre des menus...).

 

4. De quand date-t-elle ?

La première version de la norme NF X50-220 date de 2005. Elle était alors réservée aux établissements du premier degré. En 2008, le règlement de certification NF431 accompagnant la norme est créé. En 2011, la norme est ouverte aux établissements du second degré (collèges et lycées).

 

5. Par qui a-t-elle été rédigée ?

L’Agores est à l’initiative de la création de la norme NF X50-220 « Service de la restauration scolaire ». Cette norme a été construite sur la base d’un consensus, et élaborée conjointement par l’Agores, l’Afnor et de nombreux acteurs de la restauration scolaire.

 

6. Répondait-elle a un besoin des professionnels de la restauration collective ?

C’était un outil vraiment attendu en effet. Lorsqu’elle est sortie en 2005, ce fut une des meilleures ventes de l’Afnor. La norme NF X50-220 « Service de restauration scolaire » a pour objectif de guider les acteurs de la restauration scolaire qui souhaitent mettre en place une véritable politique d’amélioration des prestations servies dans les restaurants scolaires.

 

7. Combien de collectivités sont certifiées ?

Une seule commune française est certifiée : Harfleur. En revanche, près de 1000 villes utilisent le référentiel. Passer de la norme à la certification, ça demande un vrai travail et cela a un coût. Suivre le référentiel permet aux professionnels de rester à niveau, malgré les tâches du quotidien et les changements de personnels.

 

8. Y a-t-il un intérêt à passer la certification ?

Au-delà de l’exemplarité, la certification est tout d’abord un outil de management, de progrès, qui permet de revisiter ses pratiques. Autrement dit, de s’assurer que l’on fait ce qu’on a dit, et qu’on continue de le faire ! C’est par ailleurs un formidable outil de reconnaissance et mise en valeur du travail des équipes. Un outil de promotion à la fois interne, envers les élus, et externe, pour montrer aux parents, par exemple, que les agents ne servent pas qu’à faire de la surveillance.

 

9. Comment se passe la certification ?

Un auditeur se déplace et analyse vos pratiques au regard des exigences du référentiel. Il vous présente ensuite les conclusions de l’audit. Afnor Certification vous délivre votre certificat et votre logo pour 3 ans. Un audit de suivi est prévu chaque année et un audit de renouvellement tous les 3 ans.

 

10. Quelle différence entre la norme NF et la Charte Nationale Qualité de l’Agores ?

La norme est un outil au service de la Charte.

 

 

La première Certification NF Service Restauration Scolaire à Harfleur

En décembre 2013, la commune d’Harfleur en Seine-Maritime est devenue la première ville de France à obtenir la Certification NF Service Restauration Scolaire délivrée par l’Afnor, pour la qualité du service déployée dans les six restaurants scolaires de la commune. En 1998, la commune avait déjà signé la première Charte nationale de Qualité avec l’association Agores.